La décoration et l'emballage

Aménagé votre intérieur ou votre jardin avec des articles issus soit de l’artisanat local de Midi Pyrénées soit du commerce équitable. Ces produits vous garantissent une originalité toute a fait particulière

La décoration et l'emballage There are no products in this category

Sous-catégories

  • Vannerie et emballage

    En relation directe avec notre concepteur et fabricant d'emballage en bois en Occitanie, nous vous proposons des conditionnements en bois de peuplier et des emballages personnalisés : caisses, plateaux, boîtes, coffrets cadeaux, réalisés sur mesure, de l'unité à la grande série et aptes au contact alimentaire. N'hésitez pas à nous contacter pour de grosses séries

  • La déco & le bien être

    Bienvenue dans l'oasis du bien-être et de la relaxation !

  • Poterie artisanale

    Véritables poteries en terre cuite issues de l'artisanat local. La poterie désigne à la fois la fabrication d'objets en terre façonnée et cuite au four, et les objets ainsi fabriqués, probablement à l'origine de simples réceptacles destinés à conserver les provisions (vaisselle). Son invention a eu lieu pendant la préhistoire : généralement, on situe celle- ci au Néolithique, en Asie Mineure, vers le VIIIe millénaire av. J.-C. Cette hypothèse est toutefois contestée : au Japon, la poterie aurait été inventée vers le XIe millénaire av. J.- C. Au Proche-Orient, elle serait apparue vers le Xe millénaire av. J.-C. Un autre foyer d'invention, situé en Afrique saharienne, a quant à lui été daté du VIIIe millénaire av. J.-C. Enfin, des découvertes récentes le long du fleuve Amur, dans l'est de la Russie, ont révélé des traces de céramique. Ces dernières ont été datées de 13 000 av. J.-C. et encore, leur conception laisse à penser que les traditions céramiques seraient encore plus anciennes. À Byblos, les premières traces de poterie façonnée à la main remontent à 4000 av. J.-C.. Entre 3500 et 3450 av. J.-C., la poterie subit une véritable révolution avec l'introduction du tour de potier grâce à une nouvelle population venue du croissant fertile. Entre 2900 et 2300 av. J.-C., durant l'âge du bronze, on trouve des traces de décoration à base d'engobe. La fabrication de pièces d'argile blanche remonte en Chine au début de la dynastie Han, 200 ans avant l'ère chrétienne. Au début, les potiers chinois tiraient du kaolin des pâtes douces et blanches. La conduite de la cuisson jusqu'à 1200°C environ et les poteries blanches vitrifiées utilisant des pâtes principalement composées de kaolin existent en Chine depuis au moins l'an 600 de l'ère chrétienne. Peu à peu, ils apprirent à atteindre des températures de cuisson plus élevées et à modifier leurs pâtes pour obtenir la dureté, la blancheur et la translucidité de la porcelaine véritable. Cette découverte de la porcelaine a été un triomphe technique dans le domaine de la céramique. La fabrication d'une poterie commence par le mélange des terres (argile, marne, silice). Ensuite, six techniques sont possibles pour donner la masse la forme désirée en la pétrissant. Source : Wikipédia